Published on 01/03/2022

Bonjour Demain (et au revoir hier)

Cranial Translation
Deutsch English Español



Jetons un œil
à ce que demain nous réserve.
Hiya ! Bonjour à toutes et à tous, soyez les bienvenus dans ce nouveau numéro de Cranial Insertion ! Encore une fois, nous avons progressé d'une année dans le futur et nous faisons les premiers pas dans l'an 2022 ! 2021, 2020 et même 2019 n'ont pas été de tout repos, avec leurs incertitudes et leurs difficultés, mais je suis optimiste et j'ai confiance en notre capacité à faire de 2022 l'année charnière où nous ferons à nouveau plein de beaux projets !

Et pour partir sur de bonnes bases et bien commencer l'année, quoi de mieux que de répondre à vos questions de règles ? N'hésitez pas à nous les envoyer et nous vous répondrons rapidement. Vos questions pourraient même apparaître dans un prochain article ! Vous pouvez nous les envoyer sur Twitter à @CranialTweet ou par mail pour les questions plus longues, à moko@cranialinsertion.com . Bonne lecture !



Q : J'ai une Vampire accueillante en jeu, ainsi qu'une Shamane ruchecœur et trois types de terrains de base différents. Si j'active la capacité de la Shamane, vais-je piocher une carte grâce à la capacité de ma Vampire accueillante ?

R : Oui, tu vas piocher une carte ! La capacité activée de la Shamane ne fait pas arriver le jeton avec ses marqueurs : tu crées d'abord le jeton 1/1, puis tu places trois marqueurs +1/+1 dessus. Immédiatement après l'arrivée du jeton, la capacité de la Vampire se déclenche et une fois les marqueurs ajoutés et la capacité résolue, tu pourras piocher une carte.



Q : J'ai Grolnok, l'omnivore en jeu et quelques cartes exilées avec un marqueur coassement sur elles. Mon adversaire tue Grolnok. Puis-je encore jouer les cartes exilées, ou faut-il que Grolnok revienne en jeu pour que je puisse les jouer ?

R : Grolnok doit revenir en jeu avant que tu ne puisses rejouer ces cartes exilées. La permission de jouer les cartes exilées est une capacité que possède Grolnok, pas une capacité qui a été créée lorsque les cartes ont été exilées. Si Grolnok quitte le jeu, ta permission de jouer les cartes exilées disparaît également, et tu devras ramener Grolnok sur le champ de bataille pour avoir à nouveau accès à ces cartes. Dommage, coâ coâ !



Q : Je contrôle Prosper, lié au grimoire et je lance Diables du feu dévastateur en exilant un éphémère de mon cimetière pour en lancer une copie. La capacité de Prosper va-t-elle se déclencher et me donner un trésor ?

R : Non. La capacité de Prosper ne se déclenche que si tu joues une carte depuis l'exil, or même si la copie est lancée depuis l'exil, la copie n'est pas une carte. Pas de carte, pas de trésor. Pas de trésor…. pas de trésor !



Q : Je contrôle un Grimoire du dédale de l'esprit avec trois marqueurs page, et j'ai une Fin du conte en main. Puis-je activer le Tome, puis contrecarrer la capacité de sacrifice pour le garder sur le champ de bataille ?

R : Tu pourrais contrecarrer la capacité, mais ce serait gâcher ta Fin du conte. La capacité déclenchée du Tome entre dans la catégorie des "capacités déclenchées par un état" : tant que la condition est remplie, la capacité se déclenche si elle n'est pas en pile. Une fois que tu auras ajouté le quatrième marqueur page au Tome, la capacité de sacrifice va être mise sur la pile et tu pourras la contrecarrer avec la Fin du conte. Mais aussitôt après avoir contrecarré la capacité, comme le Tome est toujours sur le champ de bataille avec quatre marqueurs, la capacité va se déclencher à nouveau et finira par exiler le Tome.



Q : Mon adversaire contrôle un Vasard tandis que je possède une Araignée géante. Pendant mon tour, je lance Rituel de cryptolithe. Au tour de mon adversaire, celui-ci attaque avec le Vasard et place un marqueur boue sur mon Araignée. Ma créature pourra-t-elle toujours faire du mana ?

R : Oui, elle peut toujours faire du mana ! L'ordre dans lequel les effets continus sont appliqués dépend ici du moment où le Vasard est entré en jeu et non du moment où le marqueur a été placé sur ta créature. Puisque le Rituel de cryptolithe est arrivé en jeu après le Vasard, ton Araignée géante peut toujours être engagée pour du mana, même une fois embourbée dans le marqueur boue.



Q : Mon adversaire a une Emprise du destin en jeu qui a exilé ma Statue du Dieu-Pharaon. Puis-je utiliser la capacité -2 de Karn, le grand créateur pour récupérer ma Statue ?

R : Yep, c'est possible. La Statue est une carte d'artefact que tu possèdes et qui est exilée (face visible), donc tu peux la prendre avec le -2 de Karn. Même si cette capacité est plus généralement utilisée pour chercher une carte en dehors de la partie, Karn peut également renvoyer dans ta main des cartes exilées, donc Karn va bien pouvoir t'aider à libérer ta Statue de l'Emprise du destin de ton adversaire. Quel retournement fatidique de la situation !



Q : Je contrôle un Spécimen pris dans la glace qui a quatre marqueurs "glace" et un Sortimage vampire. Si j'active la capacité du Sortimage pour retirer les marqueurs présents sur le Spécimen, ce dernier se transformera-t-il immédiatement ?

R : Non, pas immédiatement. Le Spécimen vérifie le nombre de marqueurs présents sur lui au moment de la résolution de sa capacité déclenchée. Cette donnée n'est pas vérifiée constamment. Même si tu peux accélérer les choses en retirant tous les marqueurs présents sur lui, il te faudra lancer un sort d'éphémère ou de rituel pour que la capacité déclenchée du Spécimen puisse vérifier le nombre de marqueurs présents sur lui.



Oui, je te promets
que demain n'est plus très loin.
Tu peux me croire !

Q : Je lance Entrelacs de sorts en ciblant le Source/Savoir dans mon cimetière et une carte d'éphémère quelconque dans le cimetière de mon adversaire. Puis-je lancer Savoir via les Entrelacs, ou seulement Source ?

R : Tu ne peux pas lancer Savoir de cette manière. Le côté ayant la Répercussion ne peut être lancé que depuis ton cimetière et de nulle part ailleurs. Les Entrelacs te permettent d'exiler ces cartes puis de lancer les copies depuis l'exil, tu ne les lances donc pas depuis ton cimetière. Puisque que tu lances les copies depuis l'exil, la Répercussion t'empêchera de lancer Savoir depuis cette même zone.



Q : J'ai un Eidôlon de la tempête de sable dans mon cimetière. Le lancement de n'importe quelle moitié de Ambition/Gloire provoquera-t-il le retour dans ma main de l'Eidôlon ?

R : Non ! Lorsque tu lances la carte double, elle n'a que les caractéristiques de la moitié que tu choisis de lancer. Même si Ambition/Gloire est à la fois noire et rouge partout sauf sur la pile, lorsque tu la lances, ce sera soit un sort noir soit un sort rouge. Puisque ce n'est pas un sort multicolore, la capacité de l'Eidôlon ne se déclenche pas et il reste dans ton cimetière.



Q : J'ai quarante cartes dans mon deck. Si je lance Donner l'exemple, puis Descente dans l'Infini, perdrai-je à cause de la meule puisque je tente de piocher une carte dans une bibliothèque vide ?

R : Non, tu ne perdras pas la partie de cette manière. La Descente dans l'Infini vérifie le nombre de cartes présentes dans ta bibliothèque durant sa résolution pour déterminer le nombre de cartes que tu dois piocher, pas le nombre de cartes qui étaient dans la bibliothèque lorsque tu as lancé le sort. La copie se résout en premier, tu pioches alors quarante cartes et mets une carte de ta main au-dessus de ta bibliothèque (qui ne contient alors plus qu'une carte). Le sort d'origine se résout ensuite et puisque tu n'as plus qu'une carte dans ta bibliothèque, tu pioches cette carte (ne fais pas semblant d'être surpris lorsque tu le constates) et tu remets une carte de ta main au-dessus de ta bibliothèque.



Q : Je contrôle Volo, guide des monstres. Si je joue une Charmille dryade, créerai-je une copie de la Dryade ?

R : Non, tu ne créeras pas de copie. La capacité de Volo ne se déclenche que lorsque tu lances un sort de créature, or la Charmille est un terrain et ne peut qu'être jouée, pas lancée. Puisque tu ne lances pas la Charmille, la capacité de Volo ne se déclenche pas et tu ne créeras pas de copie.



Q : Je lance Déchiffrage des runes avec X=5 et je contrôle Eruth, prophétesse tourmentée. Devrai-je me défausser d'une carte ou sacrifier un permanent ?

R : Tu ne te défausseras d'aucune carte et tu n'auras aucun permanent à sacrifier. Le Déchiffrage s'intéresse au nombre de cartes que tu as piochées pour déterminer le nombre de cartes dont tu dois te défausser ou le nombre de permanents que tu dois sacrifier. Or, grâce à Eruth, tu n'as pioché aucune carte - tous les événements de pioche ont été remplacés par "exilez les deux cartes du dessus de votre bibliothèque". Puisque toutes tes pioches ont été remplacées, tu ne dois pas te défausser de cartes ou sacrifier de permanents.



Q : Lors de mon étape de début de combat, j'engage mon Anneau solaire pour animer mon Usine de Mishra et attaquer avec. Mon adversaire lance Hexapode à piquants via le flash pour bloquer mon Usine. Puis-je utiliser le mana en trop produit par l'Anneau solaire pour payer une partie du lancement de Désenchantement et cibler l'Hexapode avant que mon adversaire ne bloque mon Usine ?

R : Malheureusement non. La réserve de mana se vide à la fin de chaque phase et de chaque étape. Le mana produit en activant la capacité de l'Anneau solaire a été perdu lors de la fin de l'étape de début de combat, quand tu es passé en étape de déclaration des attaquants. Tu ne peux donc plus bénéficier de ce mana lors de l'étape de déclaration des attaquants (et tu ne peux pas utiliser ce mana pour lancer Désenchantement à ce moment). Ne sois pas si désenchanté !



Un regard vers l'avenir…

Q : Je contrôle un Serment des druides et un Masque d'ivoire. Cela empêchera-t-il mon adversaire te tirer un avantage de mon Serment ?

R : Oui ! La capacité déclenchée du Serment cible un joueur qui contrôle plus de créatures que le contrôleur de la capacité déclenchée. Mais si tu as le linceul, tu ne peux pas être ciblé par la capacité déclenchée du Serment lors du tour de ton adversaire. Même si tu contrôles plus de créatures que ton adversaire, puisque tu as le linceul, ton adversaire ne peut pas te cibler via la capacité déclenchée de ton Serment et ne gagnera pas de créature.



Q : J'attaque avec Silas Renn, expert chercheur et un Espoir de Ghirapur. Puis-je infliger les blessures de combat, et en réponse à la capacité déclenchée de Silas Renn, sacrifier l‘Espoir, et le cibler avec la capacité de Silas Renn ?

R : Cela ne fonctionnera pas (à moins que tu ne parviennes à donner l'initiative ou la double initiative à ton Espoir). Après avoir infligé les blessures de combat, tu dois mettre la capacité déclenchée de Silas Renn dans la pile. Puisque sa capacité demande une cible, tu dois la choisir alors que tu la mets sur la pile. Tu ne reçois pas encore la priorité, donc tu ne peux pas sacrifier l'Espoir. Du coup, tu ne peux pas le cibler avec la capacité de Silas Renn (même si tu avais prévu de le sacrifier avant la résolution de la capacité).
Si l'Espoir avait eu l'initiative ou la double initiative, alors tu pouvais le laisser infliger ses blessures d'initiative puis le sacrifier avant que l'on ne passe à l'étape de blessures classique. L'Espoir est dans le cimetière lorsque tu mets la capacité de Silas Renn dans la pile durant l'étape de blessures classique, donc tu peux cibler l'Espoir.



Q : Je contrôle une Jarre d'âme du Grand Serpent. Si j'en demande "Encore" plus à mon Seigneur de l'effroi elfe, vais-je exiler les jetons-copies à ma Jarre d'âme lorsqu'ils meurent à la fin du tour ?

R : Nope, les jetons ne peuvent pas finir dans la Jarre d'âme. Même si les jetons vont au cimetière lorsqu'ils meurent (déclenchant la capacité de la Jarre d'âme au passage), avant même que l'on ne mette la capacité de la Jarre dans la pile, les actions basées sur les états voient que les jetons Seigneur de l'effroi ne sont pas sur le champ de bataille et ils cessent alors d'exister. Puisqu'ils ne sont plus dans le cimetière, ils ne peuvent pas être exilés par la Jarre d'âme et ne pourront pas être lancés via sa capacité.



Q : Mon adversaire contrôle Jeska, trois fois renaissante (l'une de ses commandants) et un Falthis, familier chat d'ombre. Elle utilise le -X et cible trois de mes créatures pour leur infliger 1 blessure de contact mortel. Puis-je me débarrasser de Falthis pour les sauver ?

R : Cela dépend de si Jeska est toujours sur le champ de bataille ou non. Si ellen'est plus présente, alors gérer Falthis ne servira à rien - puisque Jeska n'est plus sur le champ de bataille, on utilise les dernières informations connues, et puisqu'elle avait le contact mortel lorsqu'elle était encore présente, les créatures blessées vont être détruites. Si Jeska est toujours sur le champ de bataille, alors tu peux te débarrasser de Falthis en réponse. Quand la capacité de Jeska se résoudra, elle n'aura pas le contact mortel, donc les blessures seront d'une source qui n'a pas le contact mortel et tes créatures subiront une blessure classique.



Q : Je contrôle Blim, génie de la comédie et l'un de mes adversaires a un cimetière vide. Je l'attaque avec Blim et lui donne ensuite ma Liche infâme. Cela va-t-il lui faire perdre immédiatement la partie ?

R : Pas immédiatement, non. Tu es libre de lui offrir la Liche infâme, ce qui lui fera perdre de la vie et défausser des cartes. Par contre, la Liche ne se préoccupe que des blessures - elle se fiche bien de la perte de vie, donc le fait que ton adversaire perde de la vie à cause de la capacité déclenchée de Blim ne le forcera pas à exiler des cartes de son cimetière sous peine de perdre la partie.



Q : Je suis dans une partie multijoueur, et l'un de mes adversaires contrôle une Casse-fiole la redoutable. Il lance un sort, et en réponse à la capacité déclenchée de Casse-fiole, je lance Protection de Téfeiri. Pourra-t-il quand même me choisir par la capacité déclenchée de Casse-fiole ?

R : Oui, tu peux toujours être choisi. Casse-fiole ne cible pas, donc avoir la protection ne t'empêchera pas d'être choisi. Si tu as été choisi, grâce à la Protection, tu ne subiras aucune blessure par la capacité déclenchée, mais tu ne peux pas te servir de la Protection pour t'assurer que l'un de tes autres adversaires soit choisi.



Q : C'est mon tour et j'ai lancé un sort, mais celui-ci a été contrecarré par Déni des arcanes. J'ai vraiment pas aimé que mon sort se fasse contrecarrer, donc j'ai attaqué et tué cet adversaire. Vais-je quand même piocher mes deux cartes de compensation durant le prochain entretien ?

R : Tu as eu ta vengeance, mais au prix de ne pas pouvoir piocher deux cartes. Ton adversaire contrôlait le Déni, elle contrôlait du coup aussi ses capacités déclenchées à retardement. Néanmoins, n'étant plus en jeu, la capacité déclenchée à retardement ne peut pas être mise dans la pile (si tu n'es pas dans la partie, tu ne peux pas mettre de capacités dans la pile), donc tu ne pourras pas piocher les cartes du fait d'avoir eu ton sort contrecarré.



C'est tout pour cette semaine. A la semaine prochaine !


 

No comments yet.

 

Follow us @CranialTweet!

Send quick questions to us in English for a short answer.

Follow our RSS feed!